Quels sont les équipements complémentaires au détecteur de fumée ?

Dès le début du feu, vous pouvez prendre les dispositions nécessaires grâce au détecteur de fumée. Ce dernier a été complété par un avertisseur autonome de fumée puis l’ensemble est placé dans un même boîtier. L’avertisseur émet un signal en présence de fumée ou particules dans l’air. Lisez cet article.

Les équipements complémentaires au détecteur de fumée

À partir du mois de mars 2015, la réglementation stipulait que chaque logement, un local pour le commerce ou à usage professionnel doivent être équipés de détecteurs de fumée pour lutter efficacement contre les éventuels incendies. En décelant une opacité, les détecteurs et avertisseurs autonomes de fumée qui s’installent dans les lieux à risque ou stratégiques diffusent une alarme sonore grâce au dispositif intégré. De cela, les occupants du lieu sont alertés du commencement de la combustion ou d’incendie pour prendre ensuite les dispositions adéquates. Sachez que le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée est un détecteur de fumée complété d’une sirène avertisseur et l’ensemble se trouve dans un même boîtier. Dans ce boîtier en forme de cylindre, la partie détecteur de fumée est invisible de l’extérieur, tandis qu’une autre est réservée à l’avertisseur ou sirène. Un petit coin se sert de l’emplacement de la pile d’alimentation.

En matière de sécurité incendie, certains ouvrages, parlent d’ ” équipements complémentaires aux détecteurs de fumée ” pour limiter les feux naissants, comme les extincteurs et couvertures de feu et bien d’autres. Ce sont aussi des appareils fabriqués pour lutter contre le commencement de l’incendie ! Les couvertures de feu par exemple sont tellement utiles pour éteindre les petits feux.

Les détecteurs de fumée à optiques et par ionisation

Selon la réglementation en vigueur, le détecteur de fumée est obligatoire aussi bien dans les ERP que chez les particuliers. Diverses gammes de détecteurs sont disponibles sur le marché de l’heure. Certes, leurs rôles sont les mêmes ; pourtant, leurs modes de déclenchement sont différents les uns des autres. En ce qui concerne les principaux types de détecteur de fumée, le premier comprend les détecteurs optiques tandis que le second concerne les détecteurs par ionisation. Le premier se déclenche par la transformation de la lumière créée par sa cellule photoélectrique en signal sonore. Quant au second, l’alarme se déclenche après l’apparition d’une faible valeur de courant suite à l’ionisation de l’air de sa chambre. Sachez que ces phénomènes apparaissent en présence de la fumée de la zone sécurisée.