Comment bien choisir et installer un détecteur de fumée ?

Publié le : 18 octobre 20213 mins de lecture

À compter du mois de mai 2008, les composants du système de détection incendie pour ne parler que des détecteurs de fumée doivent soumettre aux exigences de la norme EN 14 604. Dans cet article, vous trouvez les informations sur ces critères et l’installation de ces appareils anti incendie !

Les critères de choix d’un détecteur de fumée

D’après la norme EN 14 604, il est obligatoire de mettre d’une manière explicite les renseignements concernant le fabricant, les informations sur la fabrication comme la norme de référence, les recommandations relatives au remplacement… Sans oublier le type de batterie et d’autres instructions destinées à l’utilisateur. Cette norme stipule que chaque détecteur de fumée doit posséder un signal sonore non-identique à celui émis en cas de déchargement de la pile. Que cette dernière ait une durée de vie supérieure à un an. Cela dit, le détecteur de fumée doit être muni d’un bouton test permettant à l’utilisateur de vérifier l’état de fonctionnement de l’appareil. Les détecteurs de fumée d’un système de détection incendie commercialisés au sein de l’Union européenne doivent être marqués CE. Cette normalisation européenne informe les utilisateurs que l’appareil anti incendie en question répond aux exigences européennes en vigueur en matière de santé publique, sécurité et protection des consommateurs !

En ce qui concerne l’alimentation du DAAF, deux options sont possibles, soit par des piles, soit par le secteur. Pour remarque, l’appareil alimenté à piles est le plus utilisé dans le commerce, du fait de sa praticabilité. En tenant compte de la durée de vie des piles, qui doit dépasser un an, il est conseillé d’opter pour les piles Lithium. Bien qu’elles soient onéreuses, leur durée de vie est nettement supérieure à deux ans. Sachez que le détecteur de fumée branché sur le secteur de 220 à 230 Volts est équipé d’une batterie de secours, qui alimente directement lorsque la panne de courant secteur est survenue !

Pour plus d'informations : Installer un détecteur de fumée pour la prévention d’incendie domestique

Installation d’un détecteur de fumée

Le signal du DAAF doit être perçu par tous pour sortir des habitants de leur sommeil dès la première apparition de signe d’incendie. À propos des lieux à privilégier, il est conseillé d’installer cet équipement anti incendie dans le couloir, près des chambres ou dans la pièce qui donne accès à ces dernières. Dans tous les cas, il s’installe sur le plafond, voici les endroits à éviter, prés de la cuisine, la douche ou appareil émetteur de vapeur…

À découvrir également : Quels sont les équipements complémentaires au détecteur de fumée ?

Plan du site